Cimetière militaire de Villers-Cotterêts

© OT Retz-en-Valois

Aménagé dès 1914, le cimetière militaire de Villers-Cotterêts s'étend sur 1 hectare. Il accueille les corps des soldats tombés lors des combats de septembre et octobre 1914 dans l'Aisne ainsi que ceux tombés pendant la Seconde bataille de la Marne qui se déroula en juillet 1918 et de la bataille de l'Ailette (mai-septembre 1918).

Ce cimetière a été réaménagé après-guerre entre 1920 et 1922 puis en 1936 pour accueillir les corps exhumés des soldats morts en 1918 lors des combats de Faverolles, Soucy, Ancienville, Montgobert (etc.) qui reposaient jusqu'alors dans des cimetière temporaires.

 

 

Le cimetière militaire de Villers-Cotterêts est l'une des sept nécropoles nationales françaises de l'Aisne et de la Marne qui, à elles seules, contiennent 17359 corps de militaires français morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale. Deux ossuaires regroupent 933 combattants français alors que 2496 autres ont leur propre tombe, de même que trois soldats britanniques, un canadien et quatre russes.
Dix soldats français de la Seconde Guerre mondiale y sont également inhumés.

  • Page top