Cimetière militaire de Vic-sur-Aisne

© OT Retz-en-Valois

Pendant toute la durée du conflit, on enterra les soldats dans les moindres recoins près des zones de combats.
Un premier cimetière avait été installé au bout de la route de Fontenoy au débouché du boyau de Chapeaumont.
Puis en novembre 1921, sur proposition de l'autorité militaire, on transféra les corps dans le cimetière de Vic- sur-Aisne.
Situé à la sortie du bourg, cette nécropole, de 9.385 m², contient 3.046 corps, dont 932 en ossuaires, ainsi que quatre tombes de la Seconde Guerre mondiale.
C'est dans ce cimetière que repose Ma Yi Pao, engagé dans la légion étrangère et seul Chinois mort pour la France.

Renseignements
pratiques

Accès libre et gratuit toute l'année.


  • Page top